Retour à l'accueil

Article du

Sur les pistes de ski, les caméras embarquées GoPro sont utilisées par tout le monde et de plusieurs façons. Ces petites merveilles capturent vos moments les plus heureux et les conservent bien au chaud, en attendant le repas de famille, la soirée entre amis ou votre nouvelle publication Instagram.

Quelques fois, il s’avère que le rendu final d’une vidéo ou d’une photo de votre performance dans une activité vous déçoive, car vous vous attendiez à ce que votre GoPro retrace mieux votre exploit. Ne ronchonnez pas, cet article est là pour que ces désagréments ne se reproduisent pas !

Voici donc quelques conseils concernant les angles de vue et les réglages de base de votre GoPro pour que vous gardiez les meilleurs souvenirs possibles de votre sortie au ski.

 

Les accessoires essentiels

Tout d’abord, reprenons l’essentiel de l’équipement dont vous avez besoin pour capturer de belles images pendant cette belle journée de ski. Pensez donc à prendre avec vous :

  • Une ou plusieurs batteries de rechange pour votre GoPro (à conserver dans une poche chaude et étanche, sur soi ou dans son sac) pour éviter que votre unique batterie présente dans la GoPro se décharge plus rapidement à cause du froid, et vous empêche ainsi de continuer à filmer cette belle descente
  • Un ou plusieurs accessoires, pour des angles de vues variés et un montage de qualité retraçant votre belle journée de ski !

Vous trouverez les détails de l’équipement et des accessoires que nous vous conseillons de prendre avec vous dans le lien suivant : Accessoires GoPro pour le Ski

 

Paramètres de votre GoPro

Ça y est, vous êtes sur la route ! Maintenant, il s’agit de savoir comment paramétrer au mieux votre caméra GoPro selon votre pratique pour obtenir les meilleures photos et vidéos brutes de votre sortie au ski.

 

1. Champ de vision

La GoPro filme avec un grand angle, appelé « Fish Eye » en anglais, en raison de l’effet sphérique appliqué sur vos photos et vidéos. La caméra offre alors un champ de vision très large, et vous permet d’intégrer le maximum du paysage autour de vous dans votre vidéo ou photo. En revanche, avec ce paramètre, les individus ou objets que vous trouviez proche de vous lorsque vous skiez vous paraîtront plus éloignés lors du visionnage du contenu de votre GoPro.

Pour contrer la déformation de vos images et de vos vidéos, vous pouvez jouer sur l’angle de vue avec le mode Linéaire (HERO5 et modèles supérieurs comme la HERO8 Black ). Cette fonction annule la déformation de l’objectif Fish Eye de votre GoPro sans nuire à la qualité de vos images, réaligne l’horizon et recadre votre photo ou votre vidéo (l’angle de vue linéaire se rapproche de l’angle de vue médium, mais sans l’effet Fish Eye). Avec ce mode, le côté immersif des GoPro est moins présent mais l’angle de vue est intéressant pour filmer une action de l’extérieur.

ski-gopro-angles

Par exemple, si vous souhaitez filmer votre descente à la première personne en englobant la vue magnifique du haut de la piste de ski, gardez l’effet Fish Eye de votre GoPro et appliquez l’angle de vue Superview (pour la HERO3+ jusqu’à la GoPro HERO10 Black).

En revanche, si vous désirez filmer vos amis dévalant la piste ou prenant un module au snowpark, réduisez le champ de vision de votre caméra (large, médium ou encore étroit). Ainsi, vous ne serez pas obligés de rester proche de vos amis, éviterez un accident et vous pourrez observer nettement et clairement le sujet de votre vidéo.

 

#2 Vidéo : résolution et images par seconde

Les GoPro offrent de nombreuses possibilités concernant la résolution de vos images et le nombre d’images par seconde (IPS) de vos vidéos. Selon le modèle de votre GoPro, de nombreuses combinaisons sont possibles, et plus votre GoPro est récente, plus vous avez de choix concernant ces deux paramètres.

Néanmoins, il existe un mode standard, « passe partout » que vous pouvez très bien utiliser lors de votre journée au ski. Il s’agit du mode 1080 / 60 IPS (ou FPS), valable pour la HERO3 et les modèles ultérieurs (HERO7 et HERO8 Black). Avec ce mode, vous capturerez des vidéos en haute résolution avec la possibilité de faire de jolis ralentis. Associez-y l’angle Superview pour une immersion parfaite. Si vous ne souhaitez pas forcément réaliser de ralentis, vous pouvez passer à du 1080 / 30 IPS, vos vidéos seront moins lourdes et de même qualité.

ski-gopro-angles2

En général, nous préconisons de laisser au minimum 60 IPS pour pouvoir créer un bon ralenti lors de votre traitement vidéo, sur une action qui vous avait échappée auparavant et qui devient plus imposante lorsqu’elle est ralentie !

Ce mode 1080 / 60 (ou 30) IPS est aussi bien adapté pour des actions à la première (avec des accessoires sur soi) ou à la deuxième personne (accessoires sur son équipement) que pour des plans filmés de l’extérieur (à la troisième personne, comme notre ami qui nous filme pendant cette descente tout-schuss).

 

#3 Photo : mode rafale et timelapse

Vous passez par le snowpark, descendez dans les bosses sur le côté de la piste ou vous estimez que votre posture dans vos virages mérite d’être photographiée ? Le mode rafale de votre GoPro est fait pour ça ! Grâce à lui, vous pourrez enregistrer une séquence de photos fixes en réglant à votre guise le nombre d’images par seconde et la durée de la capture en mode rafale. Les options sont les suivantes : 30 photos en 1, 2, 3 ou 6 secondes, 10 photos en 1, 2 ou 3 secondes et 3 ou 5 photos en 1 seconde.

Concrètement, si vous voulez photographier un mouvement rapide (comme un petit saut ou une godille), optez pour une option avec un grand nombre d’images par seconde (par exemple, 30 photos en 1 ou deux secondes). Si le mouvement qui vous intéresse est plus lent et que vous estimez que l’obtention d’une belle photo de l’action se fera plus facilement, choisissez moins d’images par seconde (par exemple, 10 photos en 2 ou 3 secondes).

ski-gopro-angles3

Attention : avec moins d’images par seconde, vous risquez de rater l’instant qui vous intéresse dans l’action et ne vous retrouverez qu’avec deux photos , l’une avant le moment clé et l’autre après. Il suffit de trouver le bon nombre d’images par seconde à paramétrer en fonction de la vitesse et de la durée du mouvement et vous aurez LA photo que vous imaginiez !

Si vous cherchez tout simplement à faire un selfie ou une photo d’une action plus lente que votre virage sur la piste noire, vous pouvez passer sur le mode Timelapse. Nous vous conseillons d’opter pour le paramètre 0,5s : votre caméra prendra une photo toutes les 0,5 secondes, et ce jusqu’à ce que vous arrêtiez la capture grâce au bouton sur la face supérieure de votre GoPro. Sur le chemin du retour, vous pourrez alors sélectionner la plus jolie photo de vous, un grand sourire au visage depuis le sommet de la montagne !

 

#4 Stabilisation et Protune

Si vous possédez une HERO8, HERO7, HERO6 ou HERO5, vous pouvez activer la stabilisation interne pour enregistrer des vidéos plus stables et donc plus agréables à visionner. Le Boost de la GoPro HERO8 Black offre une stabilisation d’image assez incroyable ! Dans tous les cas, les différents accessoires pour les GoPro (stabilisateurs et autres équipements) peuvent vous aider à obtenir les images les plus propres possibles.

Depuis la GoPro HERO3, un nouveau paramètre a fait son apparition : Protune. Vous pouvez activer ce mode dans les paramètres vidéo et photo de votre GoPro. Sans ce mode, vos images sont un peu plus contrastées et saturées, et certains détails dans l’image peuvent disparaître (dans les endroits sombres et clairs).

Le mode Protune permet de contrôler la luminosité, les couleurs et le niveau de détail de vos fichiers, et ainsi d’avoir plus de liberté en post-production. Si vous ne souhaitez pas passer beaucoup de temps à retoucher vos fichiers et n’avez pas trop d’exigences quant au rendu final de votre vidéo, le mode Protune ne vous est pas indispensable.

En général, les paramètres utilisés pour un bon rendu sans nécessiter trop de retouches sont :

  • Balance des blancs (BB) Auto
  • Couleur GoPro Color
  • Limites ISO 100 (min) / 400 (max)
  • Netteté Moyenne
  • Exposition 0.0.

Néanmoins, ces paramètres dépendent des conditions dans lesquelles vous tournez vos images. Si votre journée de ski s’annonce ensoleillée avec beaucoup de neige, attention à la surexposition de vos images (à cause de la forte luminosité et de la réverbération de la lumière sur la neige fraîche par exemple). L’écran tactile de votre GoPro permet de contrôler ces paramètres. À vous de vous faire une idée sur Protune en explorant ses différents paramètres sur les pistes !

 

#5 Commande Vocale et GoPro App

À partir de la gamme HERO5 et jusqu’à la GoPro HERO8 Black, vous avez la possibilité de contrôler votre caméra grâce à la commande vocale. Sans toucher votre caméra et avec des commandes simples (« GoPro, prends une photo ! » ou encore « GoPro Mode Vidéo »), vous pouvez lancer l’enregistrement d’une vidéo, l’arrêter, changer de mode et bien plus encore. Cette option s’avère très efficace lorsque l’on a les mains prises, lorsque votre GoPro est montée sur un accessoire difficilement accessible sur le moment, lorsqu’une situation vous prend de court et que vous n’avez pas le temps de changer de mode ou de paramétrer différemment votre GoPro.

Par exemple, lorsque vous fixez votre GoPro sur votre casque avec les fixations adhésives ou sur le harnais avec fixation ventrale, il est parfois fois difficile d’accéder aux boutons et à l’écran tactile. La commande vocale peut alors vous permettre de changer de mode et de lancer votre vidéo plus facilement, sans avoir à enlever votre casque ou vous tortiller d’avant en arrière pour accéder à votre GoPro. Vous avez juste à lui indiquer ce que vous désirez et votre GoPro vous écoutera. Plutôt sympa non ?

En plus de la commande vocale, nous vous recommandons l’utilisation de l’application pour téléphone portable GoPro App. Cette application, disponible sur le Google Play Store et l’Apple Store, permet de jumeler votre GoPro en utilisant une connexion Wifi et Bluetooth. Entièrement gratuite, cette application vous facilitera vraiment l’utilisation de votre GoPro, Le jumelage de votre GoPro avec l’application est très simple, les étapes à suivre sont courtes et bien expliquées sur l’application.

Une fois que vous avez lié votre caméra avec votre téléphone, vous avez accès à l’ensemble des modes, réglages et à un aperçu de ce que votre GoPro filme en temps réel. Vous pouvez alors démarrer une vidéo ou prendre une photo, en vous assurant que votre champ de vision est optimal et que ce pylône sur le côté de la piste ne vient pas gâcher votre image.

L’accès rapide aux paramètres de votre caméra et la prévisualisation sur l’application en temps réel du champ de vision de la GoPro sont les deux atouts de l’application qui la rendent indispensable pour produire des vidéos et photos parfaites.
Installez cette application avant d’arriver et essayez-là sur les pistes, vous en serez satisfaits !

 

Angles de vue avec une GoPro

Maintenant que votre GoPro et ses multiples options et paramètres sont un peu moins flous pour vous, listons ensemble quelques idées d’angles de vues et d’accessoires associés pour que votre vidéo fasse abondamment saliver vos amis sur les réseaux sociaux !

 

Pour une vue la plus immersive possible

nous vous conseillons d’utiliser le harnais de fixation ventrale (Chesty), qui implique le spectateur dans votre descente. Les mouvements de vos bras en coordination avec les trajectoires courbes de vos skis donneront à vos amis l’impression d’être sur les pistes à votre place grâce à un angle de vue unique à la première personne.

Pour une vidéo parfaite, faites attention à l’inclinaison de votre GoPro sur le Chesty, et retenez que lorsque vous skiez, vous êtes penchés vers l’avant : relevez donc un peu votre GoPro pour filmer la fin de la piste jusqu’au bout ! Une fois la caméra sur votre torse, la GoPro App peut vous aider dans le choix de son orientation et de l’angle de vue à utiliser.

Cet angle de vue est intéressant pour une pratique où le torse ne bouge pas beaucoup : une descente sur une piste, dans la poudreuse ou lors d’une sortie en ski de randonnée.

 

Si vous voulez un peu plus de recul

utilisez les pads adhésifs à coller sur le casque ou sur le bout du ski. Utilisez un adhésif incurvé pour votre casque et un adhésif plat pour votre ski, en vous assurant qu’avant de coller le pad la surface soit propre et sèche. Une fois que vous avez posé votre fixation adhésive, vérifiez que la totalité de la surface adhésive soit en contact avec le ski ou le casque.

Ces fixations sont moins souvent utilisées que la perche ou le Chesty, mais elles permettent de varier plus souvent les angles de vue en jouant sur le côté impressionnant de l’angle en contre-plongée et le côté personnel et immersif d’un angle un peu plus horizontal.

Privilégiez de grands angles de vue pour ces accessoires, et utilisez-les pour capturer des mouvements plus rapides et courts : une figure au snowpark, une descente en godille entre les sapins… Vous capturerez alors une grande partie de votre environnement en conservant l’idée de vitesse et de rapidité de vos mouvements.

 

Pour une vue entièrement à la troisième personne

la perche est la meilleure option. Vous pouvez filmer dans différentes positions, devant et derrière vous et sous différents angles. Une descente avec la perche devant soi et la GoPro tournée vers son visage est un des plans les plus classiques mais aussi un des plus intéressants et indispensables dans votre vidéo.

La longueur standard de la perche (un peu moins d’un mètre) permet de se détacher du sujet et d’observer son évolution sur la neige dans une vue d’ensemble. L’utilisation de la commande vocale ou de la GoPro App est très utile lorsque votre GoPro est juchée loin de vous pour contrôler l’angle de vue et déclencher vos photos et vidéos.

À votre tour maintenant, et souvenez-vous, les astuces clés sont la créativité et l’originalité !

2 commentaires à propos de “Ski et GoPro : angles de vue et réglages de base

  1. Bonjour,
    J’ai fixé ma Hero 8 sur ventouse sur ma planche de snow car j’ai vu une photo où le rendu est incroyable. Mais avec la mienne ça ne marche pas du tout. J’aurai voulu avoir un angle allant de la planche au dessus de ma tête mais ça me prend qu’à partir des chevilles..
    Que dois je faire ?

    1. Bonjour,
      Avez-vous essayé de mettre votre GoPro à la verticale ? Vous pourrez ainsi capturer une image de la planche jusqu’à la tête.
      Bonne journée !

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez de laisser votre prénom et la première lettre de votre nom pour affichage sur le site ainsi que votre adresse mail pour pouvoir vous contacter à propos de votre commentaire uniquement si besoin. Vous pouvez à tout moment demander l’anonymisation de vos commentaires.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Raphaël Maumus

Raphaël

Sportif dans l’âme, je passe mon temps sur mes skis l’hiver et sur ma planche de surf l’été. Je partage mes voyages et mes deux sports favoris à travers l’objectif de ma GoPro.

Dans la même catégorie

NewsLetter