NewsLetter

Vous prenez bientôt l’avion et vous vous demandez s’il est possible d’embarquer à bord votre matériel GoPro et drone ?  Il est difficile de trouver des informations fiables concernant le transport des drones et des GoPro en avion. Dans cet article, on vous apporte les éléments de réponse à vos interrogations. Vous serez certains de voyager en toute sérénité !

Transporter un drone, une GoPro et des accessoires

Du moment que les batteries de rechange ont été retirées du bagage, vous pouvez très bien mettre votre matériel en soute (le drone, la radiocommande ou encore la GoPro). La batterie placée dans son appareil d’origine ne présente aucun risque, seules les batteries isolées sont sources de problèmes.

La seule limite pour pouvoir placer votre appareil en soute avec sa batterie insérée est l’énergie délivrée par celle-ci : la plupart des compagnies aériennes autorisent jusqu’à 160 Wh par batterie. Remarque : si l’une de vos batteries lithium se situe entre 100 et 160 Wh, vous devrez réaliser une déclaration préalable auprès de votre compagnie aérienne (exemple d’AirFrance KLM).

Si vous avez de la place dans votre bagage cabine, il est conseillé d’y placer le maximum de votre matériel. En-effet, si celui-ci n’est pas suffisamment protégé, il peut être endommagé lors de la prise en charge de votre valise par les agents de l’aéroport. De plus, vous éviterez tous vols de matériel.

Transporter des batteries lithium-ion de rechange

Les batteries lithium des drones sont sensibles au froid et à la pression atmosphérique, il est donc préférable de les placer en cabine pour ne pas les endommager. De plus, dans le transport aérien, elles sont considérées comme des produits dangereux. Ces batteries au lithium peuvent s’enflammer en cas de court-circuit ou si elles sont endommagées, mal conçues ou mal assemblées. Les compagnies aériennes demandent donc de placer obligatoirement vos batteries de rechange et externes (GoPro ou drone) dans le bagage cabine.

Vous devez isoler chaque batterie avec un matériau non-conducteur. L’objectif est d’éviter tout court-circuit. Nous proposons deux tailles de pochette pour isoler les batteries lors d’un vol : un grand format (25x33cm) et un petit format (18×22 cm). Elles protègent efficacement vos batteries LiPo. Elles sont refermables à l’aide d’un velcro.

petit-sac-securite-pour-batteries-lipo

Pour être certain, on vous conseille de prendre contact avec les compagnies aériennes avec lesquelles vous voyagez. Vous pourrez obtenir des informations précises sur les conditions de vol. Attention, la capacité d’emport en cabine pour les batteries peut varier d’une compagnie à une autre. Dans la majorité des cas, la capacité d’emport est de 20 batteries si celles-ci ne dépassent pas les 100 Wh en puissance. Pour des batteries avec une puissance située entre 100 et 160 Wh maximum, vous serez limités à deux exemplaires avec une demande d’autorisation préalable.

Voici un cas de figure pour illustrer le propros :

Chez AirFrance KLM, la limite d’énergie des batteries est de 160 Wh (par pièce). Or, une batterie de GoPro a une capacité de 1220 mAh (soit 1,22 Ah) pour une tension de 4,4 V. De même, une batterie pour un drone DJI Mavic 2 Pro (ou Mavic 2 Zoom) a une capacité de 3850 mAh (soit 3,85 Ah) pour une tension de 15,4 V.

batteries

Comme l’énergie (en Wh) d’un élément correspond à sa capacité (en Ah) multipliée par la tension à ses bornes (en Volt), on calcule simplement l’énergie d’une batterie GoPro, soit 5,4 Wh environ. En théorie, comme on se situe en dessous de 100 Wh, on pourrait donc emporter jusqu’à 20 batteries pour GoPro dans notre bagage cabine.

Si on prend une batterie de Mavic 2 Pro, les calculs sont identiques : on obtient une énergie de 59 Wh pour une seule batterie. De même, vous pourrez emporter jusqu’à 20 batteries de Mavic avec vous.

Dans le calcul final, il ne faut pas oublier de prendre en compte vos éventuelles powerbanks ou batteries d’ordinateur. En-effet, certaines batteries externes ont une grande capacité. Il faut bien entendu calculer leurs énergies afin d’être sûr de ne pas dépasser 160 Wh par batterie.

La notice de l’Association Internationale du Transport Aérien (IATA) est complète et vous informe précisément sur la réglementation en vigueur. Vous pourriez la télécharger et l’imprimer pour pouvoir l’utiliser en tant que preuve dans le cas où un contrôleur conteste votre matériel.

 

Vous avez encore des interrogations concernant votre prochain voyage en avion ? N’hésitez pas à laisser un commentaire en bas de la page ou sur notre forum. Vous souhaitez en savoir plus sur les batteries ? Je vous conseille de prendre connaissance de notre article pour connaître l’essentiel des batteries pour GoPro.

Laisser un commentaire

En laissant un commentaire vous acceptez de laisser votre prénom et la première lettre de votre nom pour affichage sur le site ainsi que votre adresse mail pour pouvoir vous contacter à propos de votre commentaire uniquement si besoin. Vous pouvez à tout moment demander l’anonymisation de vos commentaires.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Baptiste

Baptiste

Membre de l’équipe de La Caméra Embarquée, je travaille en tant que Content Manager. Passionné par GoPro et les drones, j'entretiens les relations avec la communauté. Je suis à votre écoute ! Mon compte Instagram

Dans la même catégorie